mercredi 14 juin 2017

Témoignage de Marianne






Depuis plus d'un an que je chemine avec Marie-Pénélope, j'ai beaucoup grandi, en connaissances et en confiance. Au travers de stages et d'ateliers, en herboristerie, phytocosmetique, gynécologie holistique, j'ai pu accroître mes connaissances des plantes, et nourrir cette passion qui me berce depuis mon enfance. La magie de la nature qui nous entoure est surprenante. Au détour d'un sentier, ou au fond de son jardin, on découvre une fleur, une plante, une simple, qui viendra après notre participation soigner et guérir divers maux, ou nous embellir, selon...et tant d'autres vertus à partager! Moi, cela m'émeut. Je sens aussi une re-connexion profonde avec mes racines, lorsqu'à mon tour je fais les gestes que faisaient mes ancêtres, ainsi que les femmes sauvages de tous temps sur nos terres et dans le monde. J'ai pris confiance et j'adore l'idée d'être une sorcière des temps modernes. Aujourd'hui je prépare pour mes proches et moi mes propres alcoolatures (teintures mères), des macérâts huileux, des petits soins féminins (crème, baume, huiles parfumées, parfum), sans oublier les infusions divines et décoctions médicinales.  Quel bonheur! J'ai encore beaucoup à apprendre et c'est merveilleux. La prochaine étape c'est de continuer l'apprentissage de l'herboriste: Se promener, reconnaître, cueillir. C'est magique!

Marianne Soupé













jeudi 11 mai 2017

La médecine des femmes sauvages : Stage pratique



21 au 28 Juillet 2017
à Dignac (charente 16)
 

« La médecine des
femmes sauvages »
~
Parce que leur corps est le théâtre où se rejoue le cycle de la vie, parce que chaque enfantement frôle les frontières de la mort, parce que de leur capacité à nourrir dépend la survie de l’espèce,
nos lointaines ancêtres furent, de fait et nécessairement,
 
les premières guérisseuses de leur communauté.
Connaître les trajets d’énergie, les liens entre les organes, les points clés, les mouvements thérapeutiques, les plantes qui nourrissent, celles qui stimulent, d’autres qui apaisent, qui sont abortives, qui stoppent les hémorragies…etc… sont les connaissances qui constituent notre patrimoine de sagesse féminine. Les retrouver aujourd’hui est une démarche politique qui nous engage à réinvestir un territoire  dévalorisé, nié et mis à mal par nos sociétés : le territoire de la femme sauvage.
~
- le corps, première médecine des femmes

Nous nous exercerons aux mouvements fondamentaux : ancrage, mobilisations du bassin, souplesse de la colonne vertébrale, ondulations, géométrie sacrée et spatialisation des axes, souffle et détente, vibrations énergétiques.
les danses de fertilité sont la compilation de mouvements harmonisateurs du système hormonal et thérapeutiques de la sphère gynécologique, dont les femmes ont besoin. Originellement  transmis de femme à femme, ces mouvements ont été au fil du temps vidés de leur substance pour devenir des danses esthétiques ou  totalement condamnés à l’oubli.



- les outils de médecine domestique des femmes.  

Chauffer des points clés pour tonifier ; poser une ventouse pour disperser des stases, ressentir les trajets d’énergie, harmoniser les organes.
 


- les plantes médicinales compagnes des femmes 

Soutien de toujours, les plantes sont là pour fortifier, nourrir, drainer, resserrer, calmer, vitaliser, cicatriser… accompagner chaque vécu.
Thème pour ce stage : les soins phyto de la sphère gynéco. De la cueillette à la fabrication de soins traditionnels (gels, crèmes, onguents..)
 
~

Tarifs du stage


Enseignement, matériels médicinaux, repas du midi
jusqu’au 31 mai : 490€
A partir du 1er Juin : 540€

Tarifs hébergement au gîte / nuitée
 
chambre individuelle : 20€
en caravane : 15€
en tente : 10
Le 21/07 accueil à partir de 18H
Le 28/07 départ après petit-dèj
 

~

Un lieu très favorable
pour laisser émerger notre guide intérieur : la femme sauvage !

En résidentiel,
dans un havre de nature sur 20 Ha.
 
Les chambres
-mini maisons individuelles en bois- sont disséminées dans la nature.
 
Des chemins de balades rayonnent à partir de ce lieu. (plans sur place)

Notre salle de stage est entourée d'arbres,
 un second espace de travail plein air se trouve dans une clairière, près d'un étang.
 Nous pourrons prendre nos repas en extérieur sous le grand tilleul par beau temps, en intérieur dans le loft au-dessus de la salle de stage par temps gris.
 

~

…S’inscrire…


En adressant un courrier
avec vos coordonnées postales,
e-mail et téléphone
+
un chèque d’arrhes de 160€
à l’ordre de Association 13 Lunes
(qui ne sera pas encaissé avant. Sauf désistement de votre part moins de 10 jours avant début de stage)


Association 13 Lunes
215 Le FORESTIER
16410 DIRAC


…Et si vous avez des questions…
Contactez-moi !
marie.peres.or@gmail.com
06 22 24 54 54
 

 
~

Les enseignantes


Marie Pénélope Pérès

Praticienne , enseignante et créatrice de la méthode Gyn-écologie-holistique©. Danse-thérapeute, professeur de Yoga « habiter son corps »©, auteur, blogueuse.
Sagesse et pouvoirs du cycle féminin, éditions du souffle d’or, 2014.
Site : lamemoiredesfemmes.blogspot.fr

Florence Pérès

Est praticienne et enseignante en Médecine Traditionnelle Chinoise (certifiée CEDRE),
avec une orientation en gynéco-obstétrique.
Elle sera présente durant 3 après-midi consécutifs et animera particulièrement la pratique des ventouses et de la moxibustion.
Site : praticiennemtc.blogspot.fr
 

~